Editions Wildproject

 

Editions Wildproject

 

À la veille de la Seconde Guerre mondiale, en Lituanie polonaise, le jeune Witek rencontre Alina, la fille d'un officier, et en tombe éperdument amoureux.

Des trains, des prémonitions, un jeune homme qui parle aux animaux, la forêt qui conspire, des champs, des faubourgs, des framboises, l'air épais du printemps, le corps d'Alina : c'est l'adolescence grave, la soif d'absolu, la chaleur inquiétante de l'été 1939, l'odeur de la rivière Wilia, le frisson vertigineux des premières fois.

 

« Comparé à Orwell (à cause de la fiction politique), à Gombrowicz (polonais comme lui), à Kundera (pour l'ironie). »
Le Nouvel Observateur

« Écrivain majeur de la Pologne d'après-guerre, Tadeusz Konwicki était également une figure importante de l'école de cinéma polonaise, l'un des premiers cinéastes à s'imposer dans son pays comme un auteur. »
Isabelle Régnier, Le Monde

« Ce romantisme parodique et fantastique nous oriente, à la manière de Shakespeare, vers l'intrication entre la passion, la cruauté, l'humour caustique, la farce sociale, le politique et la mort ; mais la nature et les bêtes accompagnent voire fondent la puissance bouleversante du désir amoureux et sexuel. »
Anne Simon, CNRS