Editions Wildproject

 

Editions Wildproject

 

Marseille n'est pas pour rien dans la diffusion mondiale du jazz. On l'a souvent entendu sonner entre les touches du piano de Georges ArvanItas, d'Henri Florens, de Magali Souriau et de Perrine Mansuy ; vibrer à travers les cordes de contrebasse de Paul Mansi, de Christian Brazier ou d'Éric Surménian ; s'élancer des saxophones de Marcel Zanini, d'André Jaume ou de la trompette de Christophe Leloil, sans vraiment noter son origine phocéenne.

On l'a, en revanche, rarement écrit : l'apport musical de Marseille au jazz est considérable. Souvent décrite comme l'avant-poste du music-hall en France, évidemment remarquée comme laboratoire du rap, et avant cela, du rock et des musiques du monde, la cité phocéenne vibre à l'écoute du jazz depuis une centaine d'années.

 

"Une somme, un trésor. (...) Nous ne nous serons pas trompés. Les preuves sont là. Ce livre les énumère, les rappelle, fait le boulot, met les larmes aux yeux."
FRANCIS MARMANDE