La Terre comme communauté

Aldo Leopold

La Terre comme communauté – Couverture Afficher la couverture Toujours afficher les couvertures ?

La Terre comme communauté

Aldo Leopold

Poche

août 2021

978-2-381140-247

224 pages

10 €

11 × 17 cm

À paraître le 20 août 2021

« Une chose est juste uniquement si elle sert à préserver l’intégrité, la stabilité et la beauté de la communauté – une communauté dont font partie le sol, les eaux, la faune, la flore mais aussi les hommes. »
Il y a presque un siècle, Aldo Leopold posait dans ces textes (écrits entre 1923 et 1948) les bases d’une autre façon de comprendre le monde et d’habiter la Terre.
Dans les coulisses de l’Almanach d’un comté des sables, ce recueil inédit permet de retracer la genèse de sa pensée de la Terre comme communauté.
Dans l’atelier d’un des plus grands penseurs de l’écologie.

Textes sélectionnés par Daniel Vallauri et Jean-Claude Génot

L’auteur

Aldo Leopold (1887-1948), forestier et protecteur de la nature, est un pionnier américain de lʼécologie. Pêcheur et chasseur passionné, il est considéré comme lʼun des pères de la gestion et de la protection de la nature aux États-Unis. Il a considérablement influencé le développement de la philosophie de lʼécologie (environmental ethics).

Sommaire

Avant-propos

Principes élémentaires de la protection de la nature dans le Sud-Ouest des États-Unis (1923)
La rivière de la mère de Dieu (1924)
Les réserves de nature sauvage, une forme d’usage de la terre (1925)
L’éthique de la préservation de la nature (1933)
Un protecteur de la nature au Mexique (1937)
Portrait du fermier en écologiste (1939)
Une conception biotique de la terre (1939)
La nature sauvage, un laboratoire écologique (1941)
La conscience écologique (1947)
La rivière ronde (1953)
La préservation de la nature (1953)

« L’héritage d’Aldo Leopold », par Wallace Stegner
« L’esthétique de la terre », par J. Baird Callicott