Insectopédie

Hugh Raffles

Insectopédie – Couverture Afficher la couverture Toujours afficher les couvertures ?

Insectopédie

Hugh Raffles

Domaine sauvage

mars 2016

978-2-918-490-531

440 pages

24 €

14 × 22 cm
Traduit de lʼanglais par Matthieu Dumont, avec la collaboration de Lucie Blanchard

Insectopédie est un livre sur le vivant, à travers nos relations aux insectes : que faisons-nous dʼeux, que font-ils de nous ?

Cʼest une vaste enquête sur lʼimmensité du monde, par le tout petit, lʼinsignifiant. Cʼest une méditation sur la vie, peuplée dʼinsectes et de leurs nombreux « amis » connus ou méconnus – dont Jean-Henri Fabre, Joris Hoefnagel, Cornelia Hesse-Honegger…

Insectopédie est une encyclopédie du vivant par ses marges. Une nuée d’histoires et dʼobservations plus vraies que nature, menées en Provence, à New York, Shanghai, Florence, Tokyo, Niamey… Entre art et science, anthropologie et histoire naturelle, Raffles offre ici au nature writing un nouveau modèle. Et nous ouvre délicatement les yeux sur le mystère de la réalité.

L’auteur

Hugh Raffles a grandi à Londres. Il a été conducteur dʼambulance, DJ, régisseur de théâtre, nettoyeur, commis de cuisine. Il vit à New York et enseigne lʼanthropologie à The New School. Son oeuvre pionnière lui vaut de nombreux prix, en sciences sociales comme en écologie.

On en parle

Un livre immense et miraculeux, aussi inventif et aussi plein de surprises invraisemblables que le vaste monde des insectes.

The New York Times

Le livre formidable de Hugh Raffles sur les insectes, enfin traduit, se révèle à la hauteur de toutes les attentes : un chef dʼoeuvre.

Hicham-Stéphane Afeissa, Nonfiction

Insectopédie, ce livre exceptionnel, plusieurs fois primé, référence de la pensée écologiste, est d’abord une aventure. L’auteur, anthropologue à la New School de New York, tient son cap : lire, voir, expérimenter, penser nos relations avec les mouches, guêpes, mantes religieuses, sphinx à tête de mort, cafards et autres parasites invisibles, ces innombrables inconnus et mal aimés du vivant.

Philosophie magazine

Comment penser notre relation avec « les autres » ? Et comment parler des manières dont nos mondes et les leurs s’entrelacent ou s’ignorent? Hugh Raffles montre que d’autres manières d’habiter le monde sont possibles, aussi improbables soient-elles.

Weronika Zarachowicz, Télérama

Sommaire

Air
Beauté
Créatures de tchernobyl
Disparition
Évolution
Fièvre/rêve
Générosité (lʼépoque du bonheur)
Hors-la-loi
Lʼineffable
Juifs
Kafka
Langage
Mes cauchemars
Népal
Odyssée nigérienne
Le parc des cascine
Un dimanche de l’ascension
Queer et banal
Rêverie profonde
Sexe
Tentation
Lʼun de nous
Vision
Walkman
Ex-libris, exempla
Yajima et les garçons-aux-insectes
Zen et lʼart des zzzzz