Actualités

COYOTE par Boris Malafosse

07/12/2020

Ouverture de la librairie Wildproject

Du mardi au vendredi de 14h à 19h

La librairie Wildproject est située dans les locaux de la maison d’édition, à Marseille, au 12 boulevard National (à deux pas de la gare Saint-Charles). Exclusivement dédiée aux ouvrages de notre catalogue, la librairie dévoilera également des documents originaux, archives, qui racontent le travail des auteurs et l’histoire de la maison.

22/10/2020

L’écologie en récits

Lieux, animaux, poétique

Pour l’anthropologue Deborah Bird Rose, grande figure des humanités écologiques, nous n’avons pas de temps besoin de nouvelles histoires que d’histoires vraies – « Des histoires de lieu, des histoires de vivants, des histoires autochtones, des histoires d’écosystèmes. Il s’agit, au fond, d’un programme d’alphabétisation écologique collective. »

Parce que l’écologie renverse les mythes modernes du progrès et de l’exception humaine, et parce qu’elle nous ouvre aux histoires des collectifs vivants dont nous faisons partie, elle infléchit la teneur et la forme d’un récit. Que fait l’écologie à la littérature, et que fait la littérature à l’écologie ?

Peu après la fondation en 2009, Wildproject a ouvert une collection de littérature, afin d’explorer l’écologie, non seulement du côté des idées, mais du côté des histoires.

La collection « Tête nue », né avec un dialogue entre Jim Harrison et Gary Snyder, rassemble des ouvrages qui explore les puissances du récit, entre fiction et non fiction.

09/11/2020

Revue Paysageur, № 4

Paysages parallèles

Peut-on parler de paysage « parallèle » ? C’est la question qui anime ce quatrième numéro.

Nous les devinons – ils sont souterrains, sous-marins, alpins ou numériques, fantasmés, éloignés des centres urbains ou défendus par une clôture barbelée. « On ne voit que ce qu’on a appris à regarder » nous explique l’anthropologue Philippe Descola. Comment désapprendre ce qu’on pense savoir du paysage et de la nature ?

PAYSAGEUR embarque pour une longue traversée, des îles Pitcairn au parc national des Calanques et à l’Afrique australe, des Alpes jusqu’aux Enfers, avec Ishtar, déesse de l’amour mésopotamienne, aussi belle que dangereuse.

Botanique – Emanuele Coccia

Fiction – Alain Damasio et Marin Schaffner

Paysagisme – Agence Coloco & Pierre David

Portfolio – Laurence Bonvin

Littérature – Raphaël Meltz

Bande Dessinée – Sophie de Bayser

Récit – Mathieu Briand

Glaciologie – Jean-Baptiste Bosson

Géographie environnementale – Estienne Rodary