Les Êtres de la vigne

Enquête dans les mondes de la biodynamie

Jean Foyer

Les Êtres de la vigne – Couverture Afficher la couverture Toujours afficher les couvertures ?

Les Êtres de la vigne

Enquête dans les mondes de la biodynamie

Jean Foyer

Le monde qui vient

août 2024

978-2-381140-735

304 pages

21 €

À paraître le 16 août 2024

Dossier de presse Découvrir un extrait (introduction)

La biodynamie n’est pas seulement un type d’agriculture écologique : elle renvoie à des formes de politiques et de relations à la nature qui ouvrent des voies au dépassement de la vision moderne du monde. C’est ce que propose de montrer cet ouvrage, fruit de cinq ans d’enquête ethnographique auprès des vignerons biodynamistes en Anjou.

L’anthropologue raconte ici les cosmologies qui animent son terrain : des rapports à la nature qui sont « à géométrie variable ». En tant que paysans et vignerons soucieux d’écologie, les biodynamistes sont la plupart du temps matérialistes. Mais leurs pratiques ouvrent aussi sur un monde analogiste, fait de flux permanents et de correspondances entre ciel et terre. Dans les pratiques plus avancées, dites des « forces de vie », la biodynamie ouvre même à des logiques animistes marquées par l’agentivité des non-humains et la présence des esprits.

Depuis nos campagnes, ces politiques et ces cosmologies inventent d’autres rapports au vivant et marquent un retour à des formes de spiritualité. La biodynamie « réanime le monde » – au double sens vitaliste et spirituel de l’expression.

D’autres mondes émergent dans nos campagnes.

L’auteur

Jean Foyer est chargé de recherche cnrs en anthropologie. Il a notamment travaillé avec des paysans autochtones au Mexique sur les controverses autour du maïs transgénique. Il est l’auteur d’Il était une fois la bio-révolution (Puf, 2010, prix du Monde de la recherche).

On en parle

« J’admire l’originalité et la profondeur de ce livre, dont je partage les conclusions. La biodynamie représente une façon parmi d’autres de redessiner le projet naturaliste. »
Philippe Descola, anthropologue

« Jean Foyer a su se laisser affecter par son terrain. Trouble, réflexivité et robustesse scientifique de l’analyse y forment un assemblage remarquable. »
Christophe Bonneuil, historien

« Ce livre permet de comprendre de l’intérieur ce que c’est que d’être analogiste – et animiste. »
Céline Granjou, sociologue

Sommaire

Introduction

Première partie
Du cosmos aux rhizomes, les politiques de la biodynamie

  1. Questionner la composition du monde
    par l’écologie
  2. S’institutionnaliser contre les institutions
  3. Autonomie et solidarité

Deuxième partie 
Recompositions cosmologiques
4. Natures vigneronnes
5. L’analogisme ou le monde en échos
6. Vers l’animisme 

Conclusion
Réanimer le monde