Editions Wildproject

 

Editions Wildproject

 

Il s'agit avant tout d'un problème géopolitique : réagir au retour spontané du loup en France, et à sa dispersion dans une campagne que la déprise rurale rend presque à son passé de « Gaule chevelue ». Le retour du loup interroge notre capacité à coexister avec la biodiversité qui nous fonde – à inventer de nouvelles formes de diplomatie.

Notre sens de la propriété et des frontières relève d'un « sens du territoire » que nous avons en commun avec d'autres animaux. Et notre savoir-faire diplomatique s'enracine dans une compétence animale inscrite au plus profond de notre histoire évolutive.

Guidé par Charles Darwin, Konrad Lorenz, Aldo Leopold… et de nombreux autres « diplomates », Morizot propose ici un essai de philosophie animale.

Comme un incendie de prairie, ce livre traverse et féconde les grands sujets de la philosophie de l'écologie, de l'éthologie, jusqu'à l'éthique. Il esquisse un monde où nous vivrons « en bonne intelligence avec ce qui, en nous et hors de nous, ne veut pas être domestiqué ».

 

"Je ne saurais trop inviter ceux qui ont pour mission de faire coexister le sauvage et le domestique à s'inspirer du bel ouvrage de philosophie que nous livre Baptiste Morizot."
RAPHAËL LARRERE

"Baptiste Morizot propose dans cet ouvrage une nouvelle carte ontologique. Il signe un grand livre de philosophie."
FLORENCE BURGAT

"Un livre génial, qui permettra au lecteur de vivre quelque chose comme une expérience oscillant entre un séisme intime et une ascension alpine."
FALK VAN GAVER

"Leopold nous invitait au début du 20e siècle à penser comme une montagne. Morizot nous invite à penser comme un animal."
J. BAIRD CALLICOTT

 

Prix du Livre de la Fondation de l'écologie politique

« Si le jury de la Fondation de l’Écologie Politique a décidé de distinguer, parmi la très riche actualité éditoriale de 2016, Les Diplomates de Baptiste Morizot, c’est en considérant qu’il s’agit d’un livre qui fera date dans la structuration de la pensée écologiste. Parce qu’il présente des schémas de pensées qui incitent au développement de relations politiques avec les autres vivants. On sent que Les Diplomates pourrait bien être la première pierre d’une nouvelle construction ontologique plus vaste. En pistant le loup, c’est finalement la voie vers une nouvelle forme d’écologie politique qu’on découvre, une écologie de la réconciliation qui invite à choisir des formes de cohabitation mutuellement bénéfiques avec le vivant. Une œuvre singulière mais solide, forte, car engagée. »
Le jury du Prix de la Fondation de l'Écologie Politique

 

Prix littéraire François Sommer du meilleur ouvrage sur la nature

« En choisissant Les Diplomates de Baptiste Morizot pour son édition 2017, les membres du jury du Prix François Sommer ont voulu saluer une œuvre remarquable par la nature du sujet choisi, par l’originalité de la réflexion philosophique et par sa cohérence avec l’esprit de François Sommer. Ce n’était certes pas une solution de facilité que de choisir un ouvrage de philosophie plutôt qu’un roman. Nous l’avons fait parce que Les Diplomates est un livre important qui nous conduit à penser autrement notre place dans la nature. »
Xavier Patier, Président du jury de la Fondation Sommer